Photos de ma balade du jeudi 5 août 2021. ♪

Malgré le titre, je n’ai pris qu’une ou deux photos de Minami-senju, et je suis ensuite redescendu jusqu’à Asakusa par l’avenue Senzoku-doori (les 4 dernières photos), le plus important reste le nord de l’arrondissement Sumida-ku.

Le décalage entre les petites maisons à l’ancienne et le gros building derrière. Entre tra…

Passage secret 9 3/4.

Vers la rue commerçante Kanegafuchi shôtengai.

Attrape-nigauds en puissance, n’y jouez jamais.

Ah, enfin des gens. Elle n’a pas de masque, grrr !

Une partie de Sumidagawa que je ne connaissais pas, en passant par le pont Ayase-bashi.

Panorama par Senju-akebonochô.

Là j’ai décidé de longer Sumidagawa pour ensuite rattraper une rue qui me mènera à Minami-senju plus au sud.

A l’opposée de la gare Minami-senju, mais ce n’est pas terrible… Il faudra que j’y retourne pour y découvrir des coins plus intéressants.

Ici j’arrive sur l’avenue commerçante Senzoku-doori qui mène jusqu’au nord de Asakusa.

Bouddha du pauvre ou Anpanman, entre trad… Mais arrête !

C’était le 10 avril 2021, j’avais envie de me balader à Asakusa. Je longe d’abord le fleuve Sumidagawa à partir du pont Ryôgoku-bashi, en direction du nord.

A mi-chemin, j’ai commencé à parcourir les ruelles. J’y ai découvert des choses amusantes comme cette poupée à l’effigie de Quentin Tarantino.

Des rues vide de rien, la majorité du décor de la capitale. C’est bon de le rappeler de temps en temps.

Me voila enfin à Asakusa, devant la porte Kaminarimon menant au temple Sensô-ji. Mais l’ayant vu 2000 fois, je ne suis pas allé là-bas ce jour-là. ^^

À la place, découvrons plutôt le décor des ruelles environnantes.

Ils ont l’air fun. Ecoutons. ♪

On arrive dans l’avenue des tanuki.

Ils sont partout !

La célèbre façade du Don Quijote d’Asakusa. Faut admettre qu’elle en jette. C’est quand même les mêmes conneries supers chers que partout ailleurs une fois à l’intérieur. Je recommande My Basket si vous avez faim. ^^

C’était le 16 février 2021. Ce jour-là, je me baladais dans les rues des quartiers de Kôenji et d’Asagaya après être allé à Mandarake. Le temps était superbe comme on peut le juger au bleu du ciel sur les photos. Je ne me souviens pas si j’avais un but particulier, mais j’ai découvert un café très amusant mettant les chats à l’honneur.

Est-ce que je saute dessus pour le détruire, comme dans un jeu de plateforme ?
Mais on dirait que quelqu’un est déjà passé avant moi… :/

Nope, ce n’est pas ce café. D’ailleurs, ce n’est pas un café.
C’est mignon, mais en même temps un peu flippant quand je vois les marionnettes au fond…

Me voici désormais au parc Mabashi, un peu au nord de la gare de Kôenji. Il était pratiquement 13h. C’était plutôt calme, pas beaucoup de gens, j’en ai profité pour manger.

Asagaya !

On peut voir en face le shôtengai Perle Center.